La penderie

Le combishort Saint-Malo d’Annabel Benilan

La combishort Saint-Malo du livre couture pour l'été

Il fait enfin un temps magnifique et le livre d’Annabel Benilan “Couture pour l’été” est la source d’inspiration parfaite pour une garde-robe de saison.

Livre couture pour l'été d'Annabel Benilan

J’étais surtout très attirée par le modèle de la couverture : le combishort Saint-Malo. C’est donc mon premier projet issu de ce livre.

La combishort Saint-Malo en tissu à fleurs souple

Le haut du buste taille très bien ; la longueur du short permet de faire du vélo sans trop remonter à l’entrejambe. J’ai une seule déception toutefois : il y a trop de tissu à la taille au niveau du buste et cela fait un peu pocher le vêtement sur les côtés. J’ai eu l’occasion de discuter avec une couturière sur Facebook qui a aussi réalisé ce modèle. Elle a retiré beaucoup de tissu à ce niveau et sa version tombe bien mieux que la mienne.

Détail de la patte de boutonnage

La construction est assez simple avec de grandes pièces à assembler ensemble et une taille marquée par un élastique. La difficulté réside dans la patte de boutonnage car les explications du livre m’ont fait douter et il n’y a pas de photo du dos. J’ai au départ bien suivi les explications du livre mais le résultat n’était pas assez joli. Je l’ai donc décousue et j’ai suivi le tutoriel vidéo de Hello Superette. Cela donne la patte visible sur la photo ci-dessus.

Détail du dos de la combishort Saint-Malo

Avec Hello Superette, la finition de la patte de boutonnage est bien plus propre – ou alors j’ai très mal compris les explications du livre mais je m’étonne de l’absence de surjet, de repli… J’ai mis l’explication du livre ici, je serai très intéressée par vos points de vue sur la méthode. À noter que la couturière sur Facebook a elle aussi préféré suivre le tuto d’Hello Superette suite à mon retour d’expérience. Du coup, je n’ai jamais vu le dos d’une autre version qui suit exactement les explications du livre. Si vous en avez une, je serais également curieuse d’en voir une photo.

Détail des épaules de la combishort Saint-Malo d'Annabel Benilan

Autre modification : les bretelles. Je voulais des gros nœuds sur les épaules. J’ai remplacé les bretelles fines par des bretelles épaisses en forme d’oreille de lapin (bout plus épais et arrondi). Je ne suis pas déçue de ce choix, cela lui donne un air plus romantique que marin.Combishort Saint-Malo d'Annabel Benilan

Le tissu est lui aussi plus bucolique que la version du livre. C’est un chambray imprimé de fleurs roses et blanches, acheté au Tissus Myrtille d’Orvault (près de Nantes). Il est très agréable à coudre et léger à porter.

Cette combishort Saint-Malo est rapide à coudre et sa simplicité permet de la réinterpréter facilement, ce qui rend l’exercice encore plus créatif !

Vous aimerez également

Article précédent
Article suivant

Laisser un commentaire